AccueilLe Mag

Le Mag

Conseils de dermatologues, avis d'experts, vidéos, découvrez tout ce que vous devez savoir pour une peau saine et éclatante de beauté.

Les sportifs et le soleil, par Uriage et la SFPD

Les sportifs et le soleil, par Uriage et la SFPD

Vous êtes sportifs et vous n’êtes pas sensibilisés à la prévention solaire ? Vous ne pensez pas à protéger votre peau du soleil lorsque vous sortez courir ou faire une balade en vélo ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul dans ce cas ! Bon nombre de sportifs n’ont pas encore le réflexe de protéger leur peau de l’exposition solaire. Uriage s’est associée avec la SFPD pour aider les sportifs aussi bien professionnels qu’amateurs à prendre soin de leur peau, première barrière contre les agressions extérieures !

Les sportifs et le soleil

Les sportifs sont une population à risque vis-à-vis des UV, d’abord à cause de leur exposition au soleil (durée, horaires, météo, et fréquence d’exposition), mais aussi à cause de leur comportement au soleil. En effet, il n’est pas rare que les sportifs prennent des risques et s’exposent aux heures les moins indiquées de la journée (11h-17h), sans se protéger des UV.

La Société Française de Photodermatologie (SFPD), en partenariat avec les Laboratoires Dermatologiques d’Uriage, a mis en place une étude épidémiologique (« Sport et UV »), sur le comportement des sportifs face au soleil, ayant pour objectif d’évaluer leurs risques d’exposition solaire. Les résultats parlent d’eux-mêmes : 65 % des interrogés déclarent ne pas penser à mettre de la crème solaire. Pourtant, tous les sports pratiqués en extérieur sont concernés par l’exposition solaire. En première place la course à pied, puis le triathlon et enfin le ski qui complète le podium. Sans oublier la natation, la voile, l’aviron, le football, le golf, le tennis... La peau des sportifs a la vie dure !

La peau, alliée des sportifs

Pourtant, même si on l’oublie souvent, la peau est un organe essentiel de notre corps, notamment en matière de pratique sportive. Elle maintient notre température corporelle grâce à la transpiration, nous protège partiellement des agressions extérieures comme les UV, le froid ou la chaleur, et elle synthétise la vitamine D primordiale pour nos os. Mieux vaut la chouchouter et la protéger du soleil, non ?

Pourquoi dois-je protéger ma peau quand je sors faire du sport ?

Tout simplement parce que les méfaits du soleil sur la peau sont légion. Du coup de soleil au vieillissement cutané, en passant par la photosensibilisation, les effets du soleil sur la peau sont dangereux à court et long terme. Et cela d’autant plus lorsque vous avez un profil à risque : présence de grains de beauté nombreux (plus de 50), antécédents familiaux de cancers de la peau... Bref, si vous êtes concernés, pensez à bien surveiller vos grains de beauté, qui doivent rester symétriques, réguliers, homogènes, petits (inférieurs à 6 mm) et stables (pas de changement d’aspect) et à protéger votre peau du soleil !

Sensibilité au soleil et phototypes à risque

Certains types de peau supportent mieux l’exposition au soleil que d’autres. Le phototype caractérise votre sensibilité personnelle au soleil : plus il est faible et plus il faut vous protéger du soleil.
Ainsi, les sportifs à la peau claire, aux yeux et aux cheveux clairs (phototypes 1 et 2) doivent être particulièrement vigilants concernant l’exposition solaire car leur peau est très vulnérable. Il en va de même pour les enfants, dont la peau est plus fine et plus fragile que celle d’un adulte. Il faut donc bien veiller à les protéger du soleil, notamment lorsqu’ils font du sport en extérieur ! Une condition sine qua non lorsqu’on sait que l’exposition excessive au soleil avant 15 ans est la première cause de cancer de la peau à l’âge adulte.
Comment bien se protéger du soleil en pratiquant une activité sportive ?
En fonction de votre sport, protégez le plus possible votre peau par des vêtements, un chapeau à bords larges pour protéger yeux, visage, oreilles et nuque. Appliquez votre produit de protection solaire, en couches épaisses, un quart d’heure avant votre activité sportive, puis renouveler l’application après chaque transpiration intense toutes les deux heures au minimum. Facilitez-vous la vie et pensez à utiliser un format adapté à votre sport, comme les sticks qui peuvent se glisser dans une poche de short si vous courez !

Retrouvez tous les soins de la gamme Bariésun d’Uriage pour une protection solaire optimale ici !