AccueilLe Mag

Le Mag

Conseils de dermatologues, avis d'experts, vidéos, découvrez tout ce que vous devez savoir pour une peau saine et éclatante de beauté.

La réponse des Laboratoires Dermatologiques d’Uriage® aux articles sur les ingrédients « perturbateurs endocriniens »

La réponse des Laboratoires Dermatologiques d’Uriage® aux articles sur les ingrédients « perturbateurs endocriniens »

Le site internet « UFC que choisir ? » ainsi que le numéro du 8 juin du magazine « 60 millions de consommateurs » citent dans le cadre du sujet « Cosmétiques non toxiques » des produits Uriage qui contiendrait dans leurs formules des ingrédients « qui semblent être » des perturbateurs endocriniens. Qu'en est-il ?

Les Laboratoires Dermatologiques d’Uriage® apportent depuis 25 ans le plus grand soin à la mise au point des produits qui respectent rigoureusement la législation cosmétique en vigueur en France et dans la communauté européenne, tous les produits Uriage subissent des tests préalablement à leur mise sur le marché afin de s’assurer de leur bonne tolérance tant cutanée qu’oculaire.

Les substances citées dans les articles susmentionnés sont: le BHT, le BHA et l’éthyl-hexyl-methoxycinnamate considérées comme « perturbateurs endocriniens » et le sodium lauryl sulfate cité comme irritant.

Aucune étude clinique scientifique chez l’homme n’a permis d’observer un effet perturbateur endocrinien induit par ces substances en usage cosmétique, ces ingrédients continuent à être autorisés à des concentrations limitées par les Règlementations Françaises, Européennes et Internationales.

Les Laboratoires Dermatologiques d’Uriage® n’ajoutent pas de BHT dans leurs produits cosmétiques, néanmoins dans quelques produits des traces de BHT peuvent être retrouvées provenant de matières premières. Pour une totale transparence avec le consommateur, bien que les doses de BHT soient extrêmement minimes (traces), Uriage indique sa présence dans la composition INCI. L’ethyl-hexyl-methoxycinnamate est utilisé comme filtre UV dans certains produits cosmétiques de protection solaire, l’évaluation du risque pour cet ingrédient en usage cosmétique a été réalisée par des études et expertises toxicologiques.

Les produits Uriage ne contiennent pas du sodium lauryl sulfate - à l’exception de 2 pains dermatologiques (des « savons sans savon », produits rinçables), cet ingrédient étant utilisé en quantité limitée et en combinaison avec d’autres ingrédients surgras et adoucissants pour une parfaite tolérance même sur peau sensible.

Les Laboratoires Dermatologiques d’Uriage® expriment leur réserve sur la valeur scientifique des suspicions portées sur ces substances autorisées par la législation cosmétique en vigueur.